Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 184 le Lun 11 Sep 2017 - 11:07
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Rupture définitive de la position Hindenburg

    Aller en bas

    Rupture définitive de la position Hindenburg Empty Rupture définitive de la position Hindenburg

    Message par Admin le Dim 10 Juil 2016 - 13:40

    Rupture définitive de la position Hindenburg

    Le 8 octobre, entre Cambrai et Saint-Quentin, les Britanniques (armées Byng et Rawlinson) lancent de fortes attaques, rompent les positions allemandes et atteignent le terrain découvert. Cavalerie en tête, ils lancent leurs premières patrouilles dans Cambrai.
    De son côté, Debeney (1re Armée), en soutenant l'attaque anglaise, talonne la retraite allemande jusqu'à la Selle et l'Oise, entre Le Cateau et La Fère.
    Sur cette partie du front, les allemands sont maintenant retranchés derrière la Selle, l'Oise, la Serre et l'Aisne ; cette ligne de défense s'appelle : Hermann, Hunding, Brunehilde et Kriemhilde Stellung.

    Offensive franco-anglaise : bataille de la Selle et la Serre (17 au 29 octobre)

    Le 17 octobre, Haig lance ses trois armées en direction de Valenciennes ; à cause d'une résistance vigoureuse, la Selle n'est franchie que le 18 au soir par la 4e armée, forte de 5 divisions britanniques et 2 américaines. Après quelques jours, les 3e et 1re armées britanniques conquièrent toute la ligne de la Selle et s'emparent de Denain. Le 19 au soir, la IIe armée allemande (von Carlowitz) est rejetée définitivement derrière le canal de la Sambre à l'Oise.

    Bataille de Mont d’Origny (15-20 octobre)

    En liaison avec les Britanniques, Debeney attaque de son côté sur les deux rives de l'Oise, en face de lui, la XVIIIe armée de von Hutier. Le 15e et 36e corps doivent déborder les gros points d'appui de Bernoville, Aisonville et Grougis. Le 31e corps doit forcer l'Oise vers Mont d'Origny et la Serre doit être passée par le 8e et 20e corps.
    Dans la nuit du 18 au 19 octobre, Debeney atteint son objectif principal, le canal de la Sambre à l'Oise. Le butin de la 1re armée est de 3 000 prisonniers, 81 canons, 700 mitrailleuses et un train complet de munitions. Mais, derrière le canal se dressent les défenses de la Hunding Stellung.
    Admin
    Admin
    Admin
    Admin

    PSEUDO : RAFFALLI CALVI
    PAYS : FRANCE / CORSE
    Masculin Age : 73

    http://www.legion-etrangere-recrute.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum